Mot du Président de l'Association Mamadou KONATE

Pr. Moussa KONATE

NOTRE SITE, UNE AGORA POUR UN DIALOGUE FÉCOND

«Les morts,  dit un adage populaire , ne sont vraiment vraiment que pour les vivants les ont oubliés». Le défi de ce site à l'immortalisateur le souvenir de Mamadou Konaté afin de témoigner auprès des générations actuelles et futures de l'action en faveur de l'émancipation des peuples d'Afrique, des victimes de toutes sortes d'asservissements. Notre ambition est ce que l'œuvre grandiose puissent inspirer les générations et les amener à comprendre l'avenir du Mali dépendent essentiellement du prix de la conscience de fils et de filles, tel que suggéré par les visionnaires de la dimension de Mamadou Konaté et De ses compagnons. Perpétuer la justesse de vue de notre illustre parrain sur les grandes préoccupations de la société et susciter entre nous, Entre tous les hommes de bonne volonté sincères de partout, des échanges de séries, honnêtes, enrichissants pour une plus grande maturité dans l'approche des questions de développement contemporaines. Gardons toujours en mémoire ce qui fut Mamadou Konaté qui, selon un homme d'État français, est «l'exemple de la génération qui monte imitera». «Je mourrai tranquille, j'ai confiance en toi, aimait à dire Mamadou Konaté (rapporté par Modibo Keita, le jour des obsèques du défunt, le 11 mai 1956) . Soyez fermes et vigilants tout en sauvegardant la collaboration avec les éléments de la population. Pensez au pays, nous sommes tous appelés à mourir. Ce qui ne meurt pas, c'est le pays ». Enrichis pour une plus grande maturité dans l ' Approche des questions de développement contemporaines. Gardons toujours en mémoire ce qui fut Mamadou Konaté qui, selon un homme d'État français, est «l'exemple de la génération qui monte imitera». «Je mourrai tranquille, j'ai confiance en toi, aimait à dire Mamadou Konaté (rapporté par Modibo Keita, le jour des obsèques du défunt, le 11 mai 1956) . Soyez fermes et vigilants tout en sauvegardant la collaboration avec les éléments de la population. Pensez au pays, nous sommes tous appelés à mourir. Ce qui ne meurt pas, c'est le pays ». Enrichissants pour une plus grande maturité dans l'approche des questions de développement contemporaines. Gardons toujours en mémoire ce qui fut Mamadou Konaté qui, selon un homme d ' État français, est l'exemple de la génération qui monte imitera. «Je mourrai tranquille, j'ai confiance en toi, aimait à dire Mamadou Konaté (rapporté par Modibo Keita, le jour des obsèques du défunt, le 11 mai 1956) . Soyez fermes et vigilants tout en sauvegardant la collaboration avec les éléments de la population. Pensez au pays, nous sommes tous appelés à mourir. Ce qui ne meurt pas, c'est le pays ». Aimant à dire Mamadou Konaté (rapporté par Modibo Keita, le jour des obsèques du défunt, le 11 mai 1956) . Soyez fermes et vigilants tout en sauvegardant la collaboration avec les éléments de la population. Pensez au pays, nous sommes tous appelés à mourir. Ce qui ne meurt pas, c'est le pays ». Aimant à dire Mamadou Konaté (rapporté par Modibo Keita, le jour des obsèques du défunt, le 11 mai 1956) . Soyez fermes et vigilants tout en sauvegardant la collaboration avec les éléments de la population. Pensez au pays, nous sommes tous appelés à mourir. Ce qui ne meurt pas, c'est le pays ». 

Moussa Konaté,

Président AMK